ACCUEIL
LA PROG

img01

Le mot de Perrine - Chargée de communication du festival

J’adore les propositions artistiques de Valérie Perrin, c’est une expérience incroyable d’avoir vu des court-métrages de Richard Kern dans une salle d’expo. Ca faisait un peu cinéma clandestin et puis je pense qu’une partie du public ne s’attendait pas au contenu sulfureux des projections. Ce sont ces rencontres de publics, ces décalages, ces failles spacio-temporelles qui font le piment du festival.