ACCUEIL
LA PROG

img01

Le mot de Christophe Schenk - Journaliste à la RTS

Trois souvenirs flous pour autant d’éditions d’un festival dévolu aux musiques divergentes. A Silver Mt Zion enjoignant un spectateur contrariant à s’en aller (mais remboursé).
Sa majesté Michael Gira sirotant sa bière seul au bar, Stetson vissé sur le crâne.
Le folk princier et magnétique de Matt Elliot, preuve que la divergence se passe bien d’électricité.