Impetus festival & Le Moloco présentent

ALCEST

feat. Gareth Davis & GW SOK (The Ex)

NOSTROMO + HEROD + WHITE BUTCHERY + TAT2 NOISE ACT + GEROME NOX + ANNE ZIMMERMANN

En ce dimanche électoral, le festival Impetus vous invite à une grande messe des musiques divergentes avec un plateau d’exception !

Alcest propose la musique d’un autre monde. Fondé en 2000, le duo est parfois qualifié de post metal / shoegaze ou de « blackgaze ». Il brise les codes traditionnels du genre pour ouvrir des horizons. Le groupe est en train de conquérir le monde entier avec une très grosse tournée internationale.

Cette soirée marquera également le retour fracassant des suisses de Nostromo, qui a marqué l’histoire des musiques sombres. Un rouleau compresseur !

Herod évolue dans un univers plus sludge progressif avec une palette sonore très riche. Un des coups de cœur du festival.

White Butchery est la nouvelle valeur montante de la scène métal régionale. Avec leur deathcore percutant, les cinq musiciens sortent leur premier disque en mai 2017 et se produiront pour la première fois sur la scène du Moloco. Le groupe fait partie du dispositif d’accompagnement SPAAM piloté par la Poudrière et le Moloco en 2017.

Fidèle à son esprit radical et surprenant, Impetus vous propose également deux performances au cours de cette soirée. Tout d’abord l’installation « Drone » de Gérôme Nox dans les studios de répétition du Moloco. Membre fondateur et leader du groupe industriel NOX dans les années 80, Gerome Nox développe aujourd’hui une musique composée de matières électroniques et électroacoustiques. Il sculpte la matière sonore, manipule les bruits et les ambiances produisant une énergie parfois violente, proche des climats agressifs, jubilatoires et oppressants des milieux urbains et industriels.

Dans la grande salle, les belges de Tat2 Noise Act proposeront leur performance mêlant tatoutage, piercing et musique. Une expérience forte qui ne laisse personne indifférent.

A noter qu’une exposition de l’artiste Aurélio sera également accessible dans les studios tout au long de la soirée.

A découvrir sur la façade et dans le bar du Moloco, Tapetum Lucidum d’Anne Zimmermann de 20h30 à 1h !
Le mot d’Anne Zimmermann :
« Plusieurs séquences se succèdent. La première avec un animal, la seconde avec moi-même. Je tente de reproduire le même trajet que l’animal. Il y a du mimétisme. Le partage d’un même espace. Ici c’est l’animal qui a l’initiative. Je ne fais que reproduire. Assez maladroitement d’ailleurs, car je n’y vois plus rien. On sent que le ridicule, l’inadaptation est de mon côté, une peur survient. A ce moment là, je me suis sentie proie. L’impossible retour à la nature… »