Le festival

Porté par Le Moloco (Espace Musiques Actuelles du Pays de Montbéliard), La Poudrière de Belfort et les principales salles de concert de Lausanne (Les Docks, Le Romandie, Le Bourg et La Datcha), le festival Impetus est né en 2010 avec un fil directeur assumé : celui de la radicalité. La volonté de ce festival transfrontalier atypique est d’explorer les vastes champs des musiques et cultures divergentes et de proposer des expériences sonores et visuelles intenses. Un festival « laboratoire » et l’un des rares espaces en Europe où se côtoient le metal, la noise, le rock déviant, la musique expérimentale, les arts numériques, l’art contemporain ou encore la littérature et le cinéma.

9e édition pour Impetus dans le Nord Franche-Comté !

Plus que jamais, Impetus s’affiche comme un festival laboratoire où les concerts de musiques sombres côtoient les performances et installations expérimentales. Le metal est particulièrement mis à l’honneur cette année, dans ses niches les plus créatives, du stoner légendaire d’High On Fire au mélange improbable de gospel et de black metal de Zeal & Ardor et le hardcore de Promethee ou encore Prison Life (qui fera l’une de ses premières dates pour le festival). La palette de couleurs d’Impetus s’enrichit des tonalités rock de Metz, qui sera sans aucun doute l’un des groupes les plus attendus du festival. Une édition 2018 compacte et puissante, ramassée sur trois lieux emblématiques des musiques actuelles dans le Nord Franche-Comté : La Poudrière de Belfort, le Moloco à Audincourt et le Catering Café Music à Héricourt, avec la volonté de proposer des soirées mêlant concerts et performances visuelles et sonores. La crème des expérimentateurs européens sera de la partie, avec la présence exceptionnelle d’artistes singuliers comme Thomas Begin et Laurent Güdel. Laissez-vous surprendre !

HARD !